Slash se confie sur sa réconciliation avec Axl Rose

Guns N’ Roses

Alors qu’il était invité à la dernière de ‘Sixx Sense’, l’émission radiophonique de Nikki Sixx, bassiste de Mötley Crüe et SIXX: A.M., Slash s’est confié sur les origines de reformation des Guns N’ Roses, en particulier sur sa réconciliation avec Axl Rose, son ennemi juré des vingt années qui suivirent la séparation du groupe.

 

Et d’après le guitariste, c’est le chanteur à avoir fait le premier pas en l’appelant alors qu’il était en tournée en Amérique du Sud : «La première fois que nous nous sommes parlés, c’était au téléphone, puis nous nous sommes rencontrés quand je suis rentré», a-t-il dit. « J’étais en tournée ; j’étais au Pérou. Je m’en souviens très bien. C’était particulièrement cathartique de parler en personne. Parce qu’il y ce lien qui n’est jamais [rompu],  et alors ce qui se passe c’est que ce lien empire fortement le coté négatif de tout ça, parce qu’on te force à t’en défaire.»

 

En effet, la haine entre les deux protagonistes de Guns N’ Roses a longtemps fait craindre l’impossibilité d’une réunion du groupe. Axl ne voulait rien savoir de Slash qu’il qualifiait de «cancer» et pour le chanteur il n’y avait «aucune chance que je n’aie quoi que ce soit à faire avec Slash, à moins qu’il ne s’agisse d’un guet-apens, et ça serait moche.»

 

En se remémorant ces longues années de conflit, Slash confie qu’«Il y a toujours eu ce truc, et je ne vais pas entrer dans les détails personnels… il y a eu des tas de mauvais sentiments depuis la séparation et pendant les 20 ans qui ont suivi». Et de poursuivre «mais il y a aussi une partie de toi qui, comme dans un mariage, où tu aimes quelqu’un, et bien tu as toujours ce sentiment, mais ensuite ce ne sont plus que des mauvais sentiments. Il y a eu tellement de trucs que les médias ont perpétués, c’est devenu hors-contrôle. Alors quand on s’est reparlé pour la première fois, lui et moi, ça a été vraiment, vraiment cool

 

Alors quand on y repense, c’est vrai que c’était loin d’être joué de voir les Guns N’ Roses jouer à nouveau ensemble dans cette vie, pour faire référence à « Pas dans cette vie » (« Not in this lifetime »), la fameuse réponse qu’Axl avait donné en 2012 à un journaliste concernant la possibilité de reformation des Guns. Mais il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, n’est ce pas?

 

Publié le 05/01/2018
Publicité