Fiche artiste

Fiche Artiste


Collective Soul et vous

Collective Soul

Collective Soul, l'icône du rock alternatif des années 90

 

Le groupe se veut être l'icône du rock alternatif aux USA. Ed Roland et sa bande ont connu des hauts et des bas tout au long de leur parcours. Retour sur un parcours riche en rebondissements.

 

Du rock « sur mesure »

 

Collective Soul est un groupe fondé en 1992 à Stockbridge en Georgie par le compositeur Ed Roland sous l'influence de la tendance post-grunge. La formation tire son nom d'un passage de l'ouvrage « The Fountainhead » de l'écrivain Ayn Rand. La bande ; que le guitariste a montée avec son frère Dean Roland, Will Turpin, Shane Evans et Ross Childress ; a su conquérir les fans avec un son rock alternatif. Ils rencontrent le succès dès leur premier opus intitulé « Hints, Allegations, and Things Left Unsaid » dont les tournent en boucle sur les stations radio. Cet album a en outre permis aux jeunes rockers de décrocher un contrat avec la maison de production Atlantic.

 

Collective Soul chante l'amour

 

Le quintet rencontre un franc succès avec la réédition du simple « Shine ». Le groupe part ainsi en tournée avec Aerosmith et participe au festival rock Woodstock en 1994. Collective Soul a atteint le sommet grâce à des singles comme « World I know », édité en 1995, mais les membres de l'équipe connaissent ensuite une période difficile. Ces derniers tentent de se relancer en 1999, mais le cœur des fans semble avoir basculé vers le nu-métal, la tendance montante de l'époque. Ils enregistrent en 2001 « Perfect Day » avec la star britannique Elton John dans un style orienté pop-dance. Les cinq garçons se séparent de leur maison de disque Atlantic et prennent en main la production de leurs œuvres. En 2007, ils lancent l’album Afterword dans lequel ils chantent l’amour. Ceci marque la réconciliation des rockers avec son public. 


Derniers articles


Publicité