Fiche artiste

Fiche Artiste


Poison et vous

Poison

Poison, les ambassadeurs du glam metal

 

Originaire de Harrisburg en Pennsylvanie, Poison est un groupe américain qui véhicule le style glam metal au début des années 80.

 

A mi-chemin entre le heavy metal et le glam rock

 

Connu sous le nom de « Paris » en 1983, le groupe est constitué de Rikki Rockett et de Bret Michaels. Bobby Dall et Matt Smith rejoignent le duo peu de temps après. Ce dernier ne reste pas et se fait vite remplacer par C. C. DeVille.

 

Avec leur crinière dans le vent, les quatre rockers forment « Poison » et deviennent les ambassadeurs du glam rock à travers le continent américain. Leur style musical et leur look efféminé permettent au public hollywoodien de les remarquer. « Talk Dirty To Me », riff composé par C. C. DeVille, devient l'intitulé de leur premier opus en 1985.

 

L'apogée de la gloire

 

En 1986, la sortie du second album, « Look What The Cat Dragged In », conduit la formation au sommet de la gloire. Vendu à 3 millions d'exemplaires au pays de l'oncle Sam, il est récompensé par un triple disque de platine.

 

Deux ans plus tard, la bande réitère le même exploit avec « Every Rose Has Its Thorn ». Cette fois, leur chef-d'œuvre est primé par un quadruple disque de platine. La saga continue avec l'album « Flesh & Blood » en 1990. Un an plus tard, la liaison que Bret Michaels entretient avec la compagne de C. C. DeVille fait dégénérer la complicité des deux acolytes. Il est temporairement exclu du groupe. En 1993, l'équipe se détourne du glam rock et sort « Native Tongue ».

 

Publicité