Fiche artiste

The Smiths

The Smiths

 

Créé en 1982 et dissous en 1987, le groupe The Smiths de Johnny Marr et Morrissey a marqué l'histoire du rock britannique.

 

Un duo de choc

 

L'histoire du groupe The Smiths commence en 1982 lorsque Johnny Marr, à la recherche d'un nouvel auteur pour ses chansons, rencontre Morrissey. Ils recrutent alors Andy Rourke à la basse et Mick Joyce à la batterie pour former un véritable groupe.

 

Le 4 octobre 1982, le groupe réalise son premier concert et interprète le single « Hand In Love ». Les autres chansons comme « This Charming Man » ou « There Is A Light That Never Goes Out » impressionneront le public anglais.

 

Leur premier album éponyme sera vendu à plus de 300 000 exemplaires et se hissera à la deuxième place des charts britanniques.

 

Les Smiths, appelés ainsi pour signifier qu’ils étaient des anglais comme les autres (Smith étant l’un des noms le plus courant au Royaume Uni) apportent une bouffée d’air exceptionnelle à une Angleterre populaire prise aux doutes de l’ère Thatcher. La musique de Johnny Marr et les textes aiguisés de Morrissey feront des Smiths l’un des groupes préférés des anglais.

 

La séparation

 

En 1987, le groupe se sépare à la suite du départ de Johnny Marr. Les deux membres principaux prennent des chemins différents. Johnny Marr intègre plusieurs formations avant de rejoindre le groupe The The. Il crée ensuite le groupe Electronic et sort un single à succès « Getting Away With It ».

 

À partir de 2006, Johnny Marr réalise les arrangements sonores de la chanteuse Jane Birkin et en 2009, il enregistre un album baptisé « Ignore The Ignorant ».

 

D'un autre côté, Morissey a plus de difficulté à démarrer sa carrière solo. Son premier album « Viva Hate » est très bien accueilli par le public, mais ce ne sera pas le cas pour le second album « Kill Uncle ».

 

En 1994, Morrissey revient sur le devant de la scène avec le single « Vauxhall And I » en duo avec la chanteuse Siouxsie.

 


Derniers articles


Publicité