Fiche artiste

The Verve

The Verve, le groupe de britpop des années 90

 

Le groupe britannique The Verve connait finalement ses heures de gloire dans les années 90 grâce à son tube « Bitter Sweet Symphony » après une très longue traversée du désert dans une Angleterre dominée par Oasis et Blur.

 

Des débuts difficiles

 

En 1989, deux copains d'écoles Richard Ashcroft chanteur et Nick McCabe guitariste forme un groupe de rock accompagné de Simon Jones à la basse et Peter Salisbury à la batterie. Le groupe baptisée « Verve » fait ses débuts en jouant du rock psychédélique puis penche vers un rock alternatif influencé par la britpop.

 

Leur premier single « All In The Mind » sort en 1992 tandis que les albums « A Storm In Heaven » et « A Northern Soul » voient le jour en 1993 et 1995 respectivement sans toutefois trouver leur public. Le groupe essuie une série d’échec commerciaux.

 

Comme si cela ne suffisait pas, le label américain Verve Record poursuit le groupe qui est contraint de se nommer officiellement The Verve.

 

Urban Hymns, l'album du succès

 

Après la sortie de leur second album, Richard Ashcroft quitte la formation avant de relancer le groupe avec Simon Tong comme guitariste. McCabe réintègre la bande en 1997 et c'est à cinq qu'ils connaissent la gloire avec « Bitter Sweet symphony ».

 

En 1997, le titre « Bitter Sweet Symphony » extrait du troisième album du groupe « Urban Hymns » connait un succès fulgurant, propulsant le groupe vers un succès international. Le titre est placé n° 2 aux charts britanniques et atteint le top 10 dans près de vingt pays.

 

Malgré l’énorme succès de l’album « Urban Hymns » comprenant de très grands succès comme « The Drugs Don’t Work », « Sonnet » et « Lucky Man » le groupe ne se relèvera jamais vraiment des accusations de plagiat entourant leur plus grand succès « Bitter Sweet Symphony ». Les Rolling Stones les accusant d’avoir samplé une version orchestrale de leur titre « The Last Time ». Après une longue bataille judiciaire la paternité de « Bitter Sweet Symphony » fut attribuée aux Rolling Stones. Ce fut un coup fatal pour The Verve qui ne toucheront jamais un centime sur ce succès commercial qu’ils attendaient tant.

 

Étonnant parcours de The Verve

 

Malgré les 25 disques de platines remportés, le groupe se dissout en 2000 avant de se retrouver en 2007 dans sa formation originale.

 

Leur dernier album « Forth» sorti en 2008 est un franc succès et se trouve nº 1 aux UK Albums Chart.

 

Finalement, The Verve se sépare à nouveau. Le talentueux Richard Ashcroft crée un nouveau projet « The United Nations of Sound » en 2010.

 


Derniers articles


Publicité