Décès de Lou Reed : mort d'une légende

LOU REED

« Le Velvet Underground n'a vendu que quelques dizaines de milliers d'exemplaires de son premier album mais tous ceux qui l'ont acheté ont par la suite formé un groupe » commentait dans les années 1970 Brian Eno. Cette saillie restée dans les annales donne un aperçu du rôle fondamental joué par le groupe fondé par Lou Reed. Véritable icône, rocker ultime, Lou Reed a quitté le bitume new-yorkais ce dimanche 27 octobre, à l'âge de 71 ans.

 

Fils de comptable né en 1942, Lewis Allan Reed aura transformé la face du rock avec The Velvet Underground dont le premier album paru en 1967, The Velvet Underground & Nico, a engendré quelques classiques (« Sunday Morning », « I'm Waiting for the Man », « Heroin ») et nourri l'imaginaire de plusieurs générations par ses thèmes sombres et sulfureux (drogue, marginalité, sado-masochisme). Le groupe protégé d'Andy Warhol se sabordera peu de temps après les autres oeuvres majeures que sont White Light/White Heat (1968), prochainement réédité en version deluxe, et The Velvet Underground (1969) avec  le départ de Lou Reed lors du quatrième album Loaded (1970).

 

Revenu en solo, Lou Reed fait honneur à sa réputation par une série d'albums marquants. Porté par les fameux « Walk on the Wild Side » et « Perfect Day »,Transformer (1972) devient son plus grand succès commercial, suivi par le dépressif Berlin (1973), le live Rock'n'Roll Animal (1974) et l'expérimental Metal Machine Music (1975), échec prémédité. En 1989 paraît New York, ode à sa ville de toujours et l'année suivante l'hommage à Andy Warhol, Songs for Drella, enregistré avec son ancien partenaire John Cale. The Velvet Underground se reforme en 1993 le temps de quelques concerts (trois soirées magiques à l'Olympia de Paris) puis chacun repart à sa carrière solo. 

 

À l'instar de ses prestations scéniques inégales, Lou Reed poursuit avec plus ou moins de bonheur entre Set the Twilight Reeling (1996), Ectasy (2000), The Raven (2003) et le très critiqué Lulu (2011) avec pour accompagnateurs le groupe Metallica. Mariée à l'artiste et musicienne Laurie Anderson, la légende du rock opérée en mai 2013 aura survécu à tout sauf aux complications de cette transplantation du foie, une semaine après une alerte en déshydratation. Les réactions et les hommages n'ont pas manqué d'affluer de toutes parts dès l'annonce de son décès.

 

Écrit par Loïc Picaud

 

 

Publié le 28/10/2013
Publicité