Dix ans après la fin d’Oasis, Liam Gallagher se souvient dans le clip de ‘One of Us’

Hier, alors que cela faisait exactement 10 ans que Noel Gallagher avait brutalement mis fin à Oasis en quittant les coulisses de Rock en Seine, son frère Liam a publié le clip de son nouveau single solo ‘One of Us’ qui paraitra sur l’album ‘Why Me? Why Not.’ attendu dans les bacs le 20 septembre.

 

Alors que les paroles du titre intriguaient déjà les fans sur la possibilité d’une lettre ouverte de Liam à son frère ainé Noel, le clip, écrit et réalisé par Steven Knight et Anthony Byrne, le duo aux manettes de la série Peaky Blinders, semble appuyer cette théorie.

 

Liam Gallagher avait déjà confirmé au sujet de ‘One of Us’ qu’il s’agissait d’une chanson sur la «famille, l’amitié et le sentiment d’appartenance.» Le clip corrobore effectivement ces dires en plongeant avec mélancolie dans le passé des trois jeunes frères Gallagher, dont Noel était le cadet, à travers des photos d’enfance.

 

Et à travers ce nouveau single, Liam n’oublie pas de citer Oasis, tant dans ses images, comme la date 28.08.2009, date de séparation d’Oasis, inscrite sur une porte que le chanteur empreinte avec la même nostalgie qui l’habite tout au long du clip (voir minute 2:43), que dans les paroles de sa chanson (voir traduction en fin d'article) en mentionnant le titre ‘Live Forever’ dans son refrain : « You said we'd live forever Who do you think you're kidding? »

 

Alors s’agit-il d’un nouvel appel de Liam à son frère pour enterrer la hache de guerre et reformer Oasis? Probable. Mais étant donné qu’il ne s’agit pas là de pas la première tentative du jeune frangin pour reformer le groupe, il est probable que ce ne soit pas la dernière non plus si Noel s’obstine dans son refus…

 

 

Paroles de ‘One of Us’ suivi de leur traduction

 

Hey kid, did you know? 

Today 16 years ago 

It was you and I for the last time 

You angrily said 

With a smoke ring 'round your heads 

You would see me on the other side

 

C'mon, I know you want more 

C'mon and open your door 

After it all you'll find out 

You were always one of us 

Act like you don't remember 

You said we'd live forever 

Who do you think you're kidding? 

You were only one of us 

In time

 

When you come to mind 

Disappear a thousand times 

Keep me hanging on to the old life 

Well, I've gotta go 

Maybe see you down the road 

Won't you tell the kid I said goodbye

 

C'mon, I know you want more 

C'mon and open your door 

After it all you'll find out 

You were always one of us 

Act like you don't remember 

You said we'd live forever 

End up at the beginning 

You were only one of us 

In time

 

[Pont] 

In 

In

 

C'mon, I know you want more 

C'mon and open your door 

After it all you'll find out 

You were always one of us 

Act like you don't remember 

You said we'd live forever 

End up at the beginning 

You were only one of us 

In time

 

(It's a shame, a shame) 

(We thought you'd change, my friend) 

(But you were always one of us) 

(It's a shame, a shame) 

(We thought you'd change, my friend) 

(But you were always one of us)

 

 

Traduction :

Hé petit, tu savais? 

Il y a seize ans aujourd’hui

C'était toi et moi pour la dernière fois 

Tu as dit avec colère 

un rond de fumée autour de ta tête 

Que tu me verrais de l'autre côté 

 

Allez, je sais que tu en veux plus 

Allez, ouvre ta porte 

Après tout ça, tu découvriras 

Que tu as toujours été un des nôtres

Agis comme si tu ne te souvenais pas 

Tu as dit qu'on vivrait pour toujours 

De qui tu te moques ? 

Tu n'étais qu’un des nôtres

À l'époque 

 

Quand tu me viens à l'esprit 

Disparais un millier de fois 

Je m’enferme dans l’ancienne vie 

Bon, il faut que j’y aille

Peut-être qu’on se verra sur la route 

Ne diras-tu pas au petit que je l’ai salué

 

Allez, je sais que tu en veux plus 

Allez, ouvre ta porte 

Après tout ça, tu découvriras 

Que tu as toujours été un des nôtres

Agis comme si tu ne te souvenais pas 

Tu as dit qu'on vivrait pour toujours 

De qui tu te moques ? 

Tu n'étais qu’un des nôtres

À l'époque 

 

Allez, je sais que tu en veux plus 

Allez, ouvre ta porte 

Après tout ça, tu découvriras 

Que tu as toujours été un des nôtres

Agis comme si tu ne te souvenais pas 

Tu as dit qu'on vivrait pour toujours 

De qui tu te moques ? 

Tu n'étais qu’un des nôtres

À l'époque 

 

(C'est dommage, dommage) 

(On pensait que tu changerais, mon ami) 

(Mais tu as toujours été un des nôtres) 

(C'est dommage, dommage) 

(On pensait que tu changerais, mon ami) 

(Mais tu as toujours été l'un de nous)

Publié le 29/08/2019
Publicité