Sting invite Brian Johnson sur son nouvel album

STING

Le casting du nouvel album de Sting, The Last Ship, à paraître à la fin du mois de septembre, est pour le moins prometteur. Jugez plutôt : Jimmy Nail, The Unthanks, Kathryn Tickell, The Wilson Brothers, mais aussi… Brian Johnson, hurleur en chef des mythiques AC/DC. Surprenant? Pas tant que ça si l’on en croit l’ex-chanteur de The Police, qui vient de se confier longuement au Billboard : « J’aime mélanger des éléments a priori disparates pour voir ce que cela peut donner, c’est comme cela que se créé la petite étincelle musicale qui fait la différence… », avant de lâcher, plus énigmatique : « Même si on ne peut jamais connaître le résultat à l’avance ». 

 

Alors qu’une décennie s’est déjà écoulée depuis son dernier opus original, Sacred Love, Sting a décidé d’effectuer un véritable retour aux sources pour The Last Ship. Il s’est en effet inspiré de la communauté des ouvriers de Wallsend, près de Newcastle, dont il est originaire, pour dépeindre la chute de l’industrie de la construction navale dans le nord-est de l’Angleterre au cours des années 80. 

 

L'artiste n’envisage a priori pas de longue tournée pour défendre ce nouvel album. Tout juste a-t-il concédé quelques dates dans la minuscule salle du Anspacher Theatre à New-York au moment de la sortie, dont les bénéfices seront reversés au Public Theatre. Les chansons de The Last Ship seront ensuite déclinées à Broadway sous forme de comédie musicale. Un premier single, « Practical Arrangement », aux contours résolument jazz avec piano et cuivres typés sixties, avait déjà été dévoilé il y a quelques semaines et une bande annonce de l'album est déjà disponible.  

 

Écrit par Ollmedia

 

 

Publié le 02/09/2013
Publicité
  • Vos messages
    en direct
  • Laissez-nous
    un message

    sur le répondeur
  • -->