Fiche artiste

Fiche Artiste


C S N Y et vous

Crosby Stills Nash & Young

Crosby, Stills, Nash (and Young) ou le rock contestataire des années 70

 

Les Crosby, Stills, Nash and Young étaient l’une des formations folk-rock porte-parole des décennies 60 et 70 en proie à de fortes contestations sociales aux Etats-Unis.

 

1969, l'année de formation

 

Le « supergroupe » de Folk – Rock Crosby, Stills, Nash (& Young) a vu le jour en 1969 autour de David Crosby, de Stephens Stills et de Graham Nash. Le groupe s'est réellement formé à l'occasion d'un album réunissant les trois hommes qui utilisent alors leurs patronymes pour désigner le trio. L’appellation de « supergroupe » vient du fait que les 3 hommes étaient déjà célèbres individuellement pour leur appartenance aux Byrds (David Crosby), Buffalo Springfield (Stephen Stills) et aux Hollies (Graham Nash).

A sa sortie, le disque issu de cette collaboration est unanimement salué par les critiques comme un chef-d'œuvre de la musique folk et rock. Crosby, Stills & Nash qui signe alors chez Atalntic Records vend pour ce premier coup d'essai quelque 4 millions d'exemplaires et reçut le Grammy Award du meilleur nouvel artiste.

Quelques mois plus tard, Neil Young, également un ancien membre des Buffalo Springfield intégra la bande. Crosby, Stills, Nash & Young enregistrèrent alors l'album baptisé Déjà Vu, qui figurera également parmi l'un des plus grands succès commerciaux des années 70 dans la catégorie Folk Rock.

 

La contestation de la décennie 70

 

Le groupe devient alors au cours des années 70 le porte-parole de la jeunesse hippie, en pleine révolte sociale. Les émeutes survenues dans le campus universitaire de l'Ohio furent décriées dans la chanson écrite par Young, l'Ohio extrait de l'album live 4 Way Street sorti en 1971. Crosby, Stills, Nash & Young poursuit son engagement en faveur de la vague de contestation sociale et politique de la décennie 70 avec le titre Chicago. Quand en 1972, le quatuor publia le double album live Four Way Street, il est au sommet de sa carrière et demeure une référence en terme de groupe Folk Rock à cette période.

Cependant, en raison d'ambitions personnelles persistantes au sein des membres de la formation ainsi que des problèmes de drogues auxquels doit faire face David Crosby, Crosby, Stills, Nash & Young doit se résoudre à se séparer. Plusieurs tentatives de reformations eurent lieu, notamment en 2006 pour une série de concerts aux États-Unis baptisée « Freedom of Speech ».


Derniers articles


Publicité