Fiche artiste

Fiche Artiste


The Doors et vous

The Doors

The Doors, un groupe immuable

 

The Doors, fait partie de ces groupes qui ont une carrière fugace et pourtant intense. De son parcours, l'on retiendra de fabuleux albums et le mythe d'un chanteur mort trop tôt.

 

Un groupe controversé

 

Le livre « The Doors Of Perception » d'Aldous Huxley, évoquant l'expérience de l'auteur avec les stupéfiants inspire le groupe pour choisir son nom. On est en 1965, Ray Manzarek et Jim Morrison viennent de créer l'un des groupes de rock les plus influents de l’histoire.

 

Leur album éponyme sort deux ans plus tard, et malgré quelques réserves des critiques, il devient un classique grâce au single « Light My Fire ».

 

Sa discographie s'enrichit la même année avec « Strange Days » qui assoira la notoriété des Doors. Mais si les disques du groupe sont une réussite, l'on ne peut en dire autant de leurs concerts. L'attitude sulfureuse du chanteur a tendance à provoquer des émeutes, lui valant des déboires avec la justice et entrainant l'annulation de la tournée du groupe prévue en Europe en 1969.

 

Un groupe, un mythe

 

Le succès artistique et commercial du groupe reste intact, mais ne suffit pas à apaiser le poète tourmenté qu'est Jim Morrison.

 

Il finit par quitter le groupe peu de temps après l'enregistrement de « L.A. Woman » pour s'installer à Paris où il décèdera le 3 juillet 1971. Comble de l'ironie, « Riders On The Storm » extrait du dernier album auquel il participe se classera au Billboard le jour de sa mort.

 

Le groupe survivra encore deux ans après la mort de Jim Morrison pour sortir l'incontournable « Other Voices » en 1972. Pour Ray Manzarek, Robby Krieger et John Densmore, l'aventure s'arrête en 1973.

 

Par contre, le mythe perdure, alimenté par la polémique autour du décès de Jim Morrison, qui inspirera le documentaire « When You're Strange » signé Tom DiCillo et commenté par Johnny Depp.

 


Derniers articles


Publicité